Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique
Jesse Lucas
Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique Rêverie électronique
Jesse Lucas

Rêverie Électronique

Jesse Lucas - Dès 6 mois
Festival LES PÉPITES SONORESASSISEn familleHors les murs
Hors les murs
Au Château Éphémère | 2 chemin des Grandes Terres - Carrières-sous-Poissy
LE CHÂTEAU ÉPHÉMÈRE
30 mn
Production : LE SAX

Déroulant librement le fil de son inspiration au synthétiseur modulaire, Jesse Lucas s’échappe un temps des aventures de Rick Le Cube pour imaginer un voyage sonore destiné aux tout-petits comme à leurs parents, le tout, au sein d’une bulle intimiste faite de boucles électroniques et de variations lumineuses…

Inspirée des disques ambiants et épurés de Brian Eno, cette rêverie est une lente dérive parsemée ici et là de sons naturels (cris d’animaux, gouttes de pluie, roulement des vagues…) et accompagnée d’images projetées sur un objet géométrique. Petit à petit, les paysages se succèdent, du survol des montagnes jusqu’au fond des mers, on y suit l’évolution d’un monde organique qui se dévoile tout en douceur sous nos yeux, au gré des vibrations musicales.

Jesse Lucas : musique et visuels 

Production : L’Armada Productions
Coproduction : Lillico – Rennes, L’Antipode MJC – Rennes
Soutiens :  Région Bretagne, Rennes Métropole

Jesse Lucas

Jesse Lucas crée des spectacles insolites où le public a un rôle crucial à jouer. Son travail est ancré dans notre désir de trouver des liens entre les images et les sons.

L’idée de voyager est souvent au cœur de ses projets, en particulier dans les road-movies pour le jeune public : L’Odyssée de Rick le Cube (2010) et Rick le Cube et les Mystères du Temps (2014). Ces performances, signées sous le nom SATI (le duo qu’il forme avec le musicien Erwan Raguenes), réinventent le format du ciné-concert à l’ère numérique.

Jesse Lucas est habile dans plusieurs disciplines de l’art audiovisuel, son style graphique utilisant de la photographie, du CGI (images générées par ordinateur) et des films. L’improvisation dans la musique électronique est primordiale pour Jesse Lucas.

Ses travaux de recherche comprennent également des installations interactives, telles que la création de terminaux d’animation « Akuery » pour produire une série de films d’animation, l’univers recherchant l’équilibre dans « Difluxe » et surtout le « Dyskograf », qui remplace les vinyles et le stylet avec du papier, des feutres, et un appareil photo. Aujourd’hui, il est accompagné par le collectif d’artistes « Avoka ». Ce collectif est spécialisé dans la diffusion et la production, afin de promouvoir les installations et performances audiovisuelles originales..

Philippe Malet