H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet
Marie Monteiro
H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet H-Burns & The Stranger Quartet
Marie Monteiro

H-BURNS & THE STRANGER QUARTET

" Hommage à Leonard Cohen"
LE SAX
Production : LE SAX

Ça fait longtemps que les chansons de Leonard Cohen accompagnent le rocker français H-BURNS et constituent pour lui un patrimoine à chérir, à transmettre.
Pour mener à bien sa mission, H-BURNS a monté une distribution cinq étoiles. Forcément avec son fidèle acolyte Antoine Pinet, et pour les chœurs et les cordes, il a formé le Stranger Quartet avec les musiciennes accomplies : Pauline Denize, Mélie Fraisse, Anne Gouverneur et Ysé Sauvage.

Ensemble, ils défendent sur scène un hommage poignant à Leonard Cohen, conçu comme une célébration enjouée et transgénérationnelle. Même les puristes seront sous le charme.

 

Renaud Brustlein : guitare et chant - Antoine Pinet : guitare, clavier, basse - Pauline Denize : violon - Mélie Fraisse : violon - Anne Gouverneur : violon alto et guitare - Ysé Sauvage : violoncelle, basse et chant
Stéphane Teynie : ingénieur du son - 
Production : Mélodyn

H-Burns

Burns On The Wire

Cinq ans après la disparition du poète canadien, le Français H-Burns rend un hommage à la fois personnel et collectif à Leonard Cohen, accompagné par un quatuor à cordes. 

En intitulant son septième album Midlife en 2019, H-Burns avait peut-être donné un indice sur ce qui allait suivre : aujourd’hui, après quinze années d’une carrière solo particulièrement riche, il est temps pour lui de rendre hommage à celui qui a été l’étincelle de tout. Car ce sont les disques de Leonard Cohen qui ont formé son goût quand il était plus jeune et l’ont jeté sur les chemins du folk et de la poésie, comme tant d’autres avant et après lui. C’est pour transmettre ce flambeau que Renaud Brustlein (de son vrai nom) nous invite à un voyage dans les pas du poète canadien, en convoquant les lieux qu’il a arpentés et en revisitant son répertoire le plus emblématique, celui des premiers albums, de Songs of Leonard Cohen (1967) à New Skin for the Old Ceremony (1974). Des classiques puissants, interprétés avec les cordes et les voix du Stranger Quartet (sur scène et sur le disque) et des invités (sur le disque) dont les noms sonnent comme des évidences : Pomme, Kevin Morby, Lou Doillon et le vieux complice Bertrand Belin, avec qui H-Burns a déjà partagé un disque et des scènes. Une histoire de tradition orale et de transmission, au cœur de l’idée même du folk.

Marine Lanier
Laure Barbosa